samedi 16 juillet 2011

14 JUILLET ET FEUX D'ARTIFICE A AUBENAS en SUD-ARDECHE

Toujours la polémique au bout des lèvres l'élite (?) politique de notre nation ; toujours la bouche éructante et écumante d'une arrogance de citoyens qui se croient forts et ne sont que ramassis de faiblesse. Pas comme était le magazine écologique et pacifiste du début des années 70, "La gueule ouverte". Anarchiste et libertaire, bien dans le ton de ces années comme les dessins de Reiser. (Voir le site http://lgopje.free.fr/ ). Durant cette décennie justement, les grandes gueules, les bouches de la démocratie servaient à dessein une page de notre histoire qui elle restera dans les manuels.
  Bien sur que les Français sont accros à leurs défilés militaires, certain que nous adorons parader pour montrer nos muscles pervertis dévalués et déchus, irréfutable que nous adorons vivre avec le souvenir des grandes pages de notre histoire, en faisant comme si. En amnistiant notre mémoire défaillante, en négligeant le déclin de notre pays. En résumé vivre et péter plus haut que son cul telle est notre devise actuelle. 
Tout le ramdam qui suit les paroles pour le moins estivales et malvenues de la candidate des Verts à la présidentielle laisse une amertume sévère à l'apéritif démocratique que représente cette période pré-électorale. Ce vacarme de basse fosse révèle la tenue affligeante et les déviances cannibales de certains candidats et de leurs états majors et laisse augurer de la grande ripaille finale de 2012.
Si Eva Joly a envie d'exprimer sa pensée: par exemple interdire le défilé armé du 14 juillet et le remplacer comme dans son pays de naissance, la Norvège, par un défilé citoyen, libre à elle de le dire. Libre aux antis d'exprimer leur désaccord en utilisant des phrases sereines et non pas des formules racistes d'un nationalisme étroit du front.
Si c'est pour nous proposer de telles arguties qui font rire chaque jour la planète entière, alors à la niche la classe politique. C'est l'été. Révisez vos classiques.
Sans rancune.


Place à ces merveilleux feux d'artifice d'un 14 juillet sud-Ardèchois et Albenassien. Mal placé, mauvaises photos. Tant pis la leçon sera retenue pour l'an prochain.














3 commentaires:

  1. Merci pour votre commentaire sympa. A+

    RépondreSupprimer
  2. cosmiques fins fonds du cosmos....

    RépondreSupprimer

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.